Neuf éléments pour une mise à l'échelle réussie

Les auteurs de Scaling up mobile health: elements necessary for the successful scale-up of mHealth in developing countries (Mettre à l''échelle les systèmes de santé par les mobiles : éléments nécessaires à la réussite de la mise à l'échelle de mHealth dans les pays en voie de développement - un rapport commandé par Advanced Development for Africa, Actevis Consulting Group) identifie neuf meilleures pratiques, issues d'études de cas et d'entretiens avec les experts, pour assurer l'évolutivité d'un projet mHealth. La plupart de ces pratiques sont examinées en détail tout au long de ce guide, et sont résumées ici :

1.  Tenez compte de la durabilité et de l'évolutivité du programme dès le début. Assurez-vous que le matériel et les logiciels sélectionnés pour le programme pilote peuvent être utilisés à plus grande échelle. Formulez un plan de financement sur le long terme. Suivez et évaluez le processus et les résultats de l'intervention de manière continue.

2.  Évaluez les besoins et les demandes de la population cible et assurez-vous de comprendre les priorités sanitaires locales, ainsi que le paysage technologique, politique et programmatique local. Puis, planifiez et concevez l'intervention en gardant à l'esprit les conditions locales, l'environnement, les parties prenantes et les obstacles.

3.  Identifiez les initiatives mHealth similaires existantes. Plutôt que de reproduire un travail qui a déjà été fait, collaborez avec d'autres organisations qui cherchent à atteindre des objectifs semblables. Établissez des liens avec d'autres programmes mHealth afin de tirer des leçons de leurs réussites et de leurs échecs. Tirer profit des connaissances et des plateformes existantes permettra d'améliorer l'efficacité de votre programme et d'attirer des soutiens financiers et des partenariats pour la mise à l'échelle.

4.  Éduquez et impliquez les utilisateurs finaux et les bénéficiaires cibles tout au long du processus de développement mHealth afin de favoriser l'adhésion. Ces parties prenantes peuvent inclure les leaders communautaires et traditionnels, les agents de santé communautaires et les membres de la communauté. Encouragez les parties prenantes locales à assumer des rôles de premier plan dans le développement de la solution mHealth.

5.  Veillez à ce que le programme mHealth soit en phase avec les priorités sanitaires locales et nationales, et qu'il soit compatible avec les systèmes d'information de santé existants. Si le projet pilote est un succès, il sera plus simple de justifier l'intégration du programme dans le système de santé national.

6.  Prenez des mesures pour favoriser l'adhésion du gouvernement, des communautés, et des systèmes de santé locaux dès le début du processus de planification. Impliquez toutes les parties prenantes dans le processus de planification et de prise de décision dès le début. Rencontrez autant de responsables gouvernementaux, d'organisations communautaires et de leaders locaux que possible. Suivez et évaluez systématiquement le processus et les résultats pour montrer aux parties prenantes les coûts, les bénéfices et les autres impacts du programme.

7.  Travaillez en étroite collaboration avec les partenaires de mise en œuvre locaux. Cela permettra de garantir un contenu et un format conviviaux et accessibles aux bénéficiaires cibles. Les partenaires locaux peuvent vous aider à incorporer la langue, les valeurs et les thèmes locaux dans votre solution mHealth et à vous assurer que les formations et les initiatives de marketing social répondent de manière adéquate aux besoins locaux d'informations.

8.  Formez des partenariats stratégiques pour soutenir la mise à l'échelle. Les partenaires peuvent inclure, par exemple, et sans s'y restreindre, les opérateurs de réseau mobile, les entreprises technologiques, les ministères de la santé, les entreprises de produits pharmaceutiques ou autres biens de consommation.

9.  Suivez et évaluez de manière continue et systématique l'intervention mHealth pour en apprécier l'impact et identifier les ajustements nécessaires. Utilisez des indicateurs significatifs et mesurables qui permettront de décider de façon éclairée s'il faut ou non mettre à l'échelle le programme. Vérifiez qu'il y a suffisamment de flexibilité dans votre processus de mise en œuvre pour permettre au programme de s'adapter aux nécessités de changement, aux difficultés de mise en œuvre, aux réalités technologiques et aux autres problèmes révélés par les données de suivi et d'évaluation (S&E).