Défis spécifiques au suivi et à l'évaluation de mHealth

Le suivi et l'évaluation du processus et de l'impact de toute intervention sanitaire présente des difficultés, mais il y a plusieurs facteurs spécifiques à prendre en compte lorsqu'on planifie la S&E d'un programme mHealth.

  • Indicateurs - comment mesurer l'impact ? Il importe de  se souvenir que les interventions mHealth ne sont pas des projets autonomes, mais plutôt des technologies qui améliorent des programmes plus vastes. Comme l'illustre le tableau 2 certains indicateurs utilisés pour mesurer l'impact d'une intervention mHealth seront les mêmes que ceux utilisés pour le programme au sens large.
  • Structure de l'évaluation - qu'est-ce qui est faisable ? Bien qu'ils soient considérés comme la référence des preuves, les essais randomisés contrôlés ne sont souvent pas réalisables pour l'évaluation des interventions mHealth en raison des contraintes de temps et de budget, et du fait qu'une fois lancé, le service est à la disposition de quiconque possède un téléphone portable dans le pays. Étant donnés les changements constants propres à la technologie et à l'infrastructure, des méthodes de recherche innovantes sont nécessaires pour évaluer le processus et mesurer l'impact de la mise en œuvre mHealth.
  • Délais et intégration des rétroactions - quel est le bon équilibre ? La collecte des données doit débuter tôt dans le processus de planification afin de veiller à ce que les décisions fondamentales et les mesures prises soient documentées dès le début du projet. Le suivi de ces éléments du processus de planification et de mise en œuvre permettront non seulement d'éclairer les démarches futures pour la mise a l'échelle ou la duplication du programme, mais vous aideront également à comprendre ce qui a fonctionné et ce qui n'a pas fonctionné dans l'intervention mHealth, et pourquoi. Il est indispensable de collecter et d'incorporer le feedback des utilisateurs finaux concernant l'acceptabilité et la convivialité de l'application avant son lancement et de manière continue une fois le programme en vigueur. Ceci étant dit, l'équipe de planification et de mise en œuvre doit trouver le bon équilibre entre la nécessité d'améliorer l'application mHealth et le processus de mise en œuvre sur la base de feedback des utilisateurs et la nécessité d'avancer dans le projet. Établir les délais et les limites pour la réception des commentaires et tempérer les espoirs quant aux modifications et à l'évolution des capacités de la solution permettront d'éviter les retards et les différends.
  • Surcharge de données - comment gérer ? En outre, comme mentionné par ailleurs dans ce guide, les plateformes technologiques sur lesquelles opèrent les solutions mHealth offrent souvent la possibilité de collecter des données en temps réel. Cela signifie que chaque interaction entre la technologie et l'utilisateur final peut être enregistrée. Pour éviter la surcharge de données, l'équipe du projet mHealth doit déterminer quels types de données il faut suivre et évaluer et à quelle fréquence.

CE QUE DISENT LES EXPERTS

            « Observez les indicateurs utilisés par le service de santé, et utilisez les mêmes indicateurs. » – Isaac Holeman, Medic Mobile

            « Si vous posez trop de questions [par SMS], les gens arrêtent de répondre. Nous avons déterminé que le bon chiffre était de quatre questions. Au-delà, le nombre de répondants diminuait à chaque question. » - Bhupendra Sheoran, YTH (anciennement ISIS), SexInfo and The Hookup, États-Unis